Conseils efficaces et pratiques pour arreter de fumer

Aussi impossible que cela puisse paraître, il est possible de dire adieu à la cigarette pour de bon. Il est vrai que cela demande de l’engagement et de la volonté, mais il existe un certain nombre de conseils qui peuvent vous aider à faire le grand pas. N’oubliez pas que le tabac ou plutôt la nicotine crée une forte dépendance et qu’il est difficile de rompre le cycle si vous avez l’habitude de fumer régulièrement.

Heureusement, il existe de nombreuses stratégies que vous pouvez suivre pour atteindre votre objectif, comme le changement de la routine, soigner le mental et le remplacement des cigarettes par des e-cigarettes à multiples saveurs d’e-liquide comme la menthe rafraîchissantes, etc. Et tout cela, sans nicotine. Voici une liste des meilleures techniques recommandées par les ex-fumeurs pour abandonner définitivement le tabac.

Changez votre routine quotidienne

Il est facile d’avoir des habitudes associées au tabagisme. Il est donc important de changer votre routine ou d’ajouter une nouvelle habitude beaucoup plus saine. Par exemple, vous pouvez remplacer la cigarette que vous fumez après le dîner par une cigarette électronique et choisir des e-liquides sans nicotine de votre choix sur www.arsenevalentin.com. Vous pouvez aussi profiter de votre pause au travail pour faire une petite promenade au lieu de sortir fumer. Évitez l’alcool, qui est souvent un élément déclencheur important.

Quelle est la meilleure cigarette électronique
Meilleure cigarette électronique

Faites une pause

Si vous fumez pour faire face au stress et à l’anxiété (comme le font de nombreux fumeurs), il est important de trouver d’autres moyens de vous détendre. Vous pouvez par exemple respirer profondément, répéter des mantras positifs, pratiquer le yoga ou intégrer des exercices de pleine conscience et de méditation dans votre routine. Si vous le faites consciemment, vous pouvez obtenir des résultats étonnants.

Écrivez vos raisons d’arrêter de fumer

Faites des recherches approfondies sur les effets négatifs du tabagisme, tels que les problèmes de santé et les coûts élevés qui y sont associés. Vous pouvez également dresser une liste des avantages de l’arrêt du tabac. Il y a par exemple le fait de se sentir mieux, d’avoir une peau éclatante et d’économiser de l’argent pour vos prochaines vacances. Lorsque vous avez envie de fumer une cigarette, lisez cette liste pour vous en souvenir.

Comptez-vous sur le soutien de vos proches

Le soutien de la famille et des amis peut faire toute la différence. Partagez votre voyage avec eux et tenez-les informés de chaque étape. En leur parlant de votre objectif, vous vous sentirez plus responsable et ils vous aideront certainement à éviter les tentations.

Choisissez votre récompense

Gardez votre motivation en vous fixant des objectifs et en vous récompensant. Il ne s’agit pas forcément de choses coûteuses. Un bain moussant ou la dégustation de votre dessert préféré sont parfaits lorsqu’ils représentent la récompense de l’accomplissement d’un objectif difficile. Si, à un moment donné, vous cédez à la tentation, ne perdez pas de temps à vous punir. Au lieu de cela, pardonnez-vous, analysez vos déclencheurs et passez à autre chose.

Travaillez votre mental

Ne vous précipitez pas. Si vous fumez depuis de nombreuses années, n’essayez pas d’arrêter impulsivement et d’un seul coup. Fumer est un processus que vous pouvez par exemple appris à l’adolescence et que vous avez fumé pendant des années. De ce fait, il faut désapprendre, et cela prend du temps.

Réfléchissez aux raisons pour lesquelles vous fumez. Dès qu’un fumeur découvre les raisons pour lesquelles il allume une cigarette, il comprendra mieux son addiction et sa dépendance au tabac.

Méditez sur les raisons qui vous poussent à arrêter de fumer et sur les avantages que vous en tirerez. Asseyez-vous avec une feuille de papier vierge et passez 15 minutes à passer en revue et à écrire les raisons que vous pensez avoir pour arrêter de fumer.

Réfléchissez à une date d’arrêt. La fixation d’une date significative permet de planifier le processus. Il est conseillé de choisir un jour significatif comme un anniversaire, le premier jour de l’année, la naissance d’un enfant, etc.

Demandez de l’aide

Demandez de l’aide si vous pensez que vous allez avoir des difficultés, si vous avez essayé plusieurs fois et échoué. Il existe plusieurs communautés autonomes où le meilleur service est fourni aux fumeurs qui veulent arrêter de fumer. Rendez-vous dans le centre de santé ou la pharmacie la plus proche. Ils seront certainement en mesure de vous aider.

Il existe des médicaments qui sont très utiles pour arrêter de fumer s’ils sont utilisés correctement et s’il n’y a pas de contre-indications. Il y en aussi d’autres qui doublent ou triplent les chances de réussite.

Choisissez une alimentation saine et faites des exercices physiques

Adoptez une alimentation saine, en évitant autant que possible les aliments riches en calories tels que les graisses et les sucreries. Quand on arrête de fumer, on prend en moyenne trois à cinq kilos. Essayez de manger plus de légumes et de fruits. Il n’est pas conseillé de suivre un régime spécial pour perdre du poids.

Augmentez l’activité physique. Si vous pouvez faire de l’exercice deux ou trois fois par semaine, vous vous sentirez mieux et cela vous aidera à contrôler votre poids. Si vous ne pouvez pas, augmentez l’exercice dans votre routine quotidienne.

Réduisez le stress en donnant à votre vie un sens philosophique où vous ne devez sentir que la tranquillité et la paix intérieure.

Tirez les leçons des erreurs passées qui vous ont fait recommencer à fumer. Normalement, les causes de la rechute sont les mêmes. Vous pouvez donc anticiper ces situations et chercher des alternatives.

Quelles sont les conditions pour arrêter de fumer ?

Il y a trois conditions préalables à l’arrêt du tabac :

« Je veux arrêter de fumer ». En général, les impositions externes ne donnent pas de résultats à moyen et long terme. En effet, si une personne ne veut pas arrêter et n’est pas convaincue, elle n’arrêtera pas.

Ce que certains appellent la « volonté » n’est rien d’autre que de chercher et de trouver des raisons d’arrêter de fumer. Il n’y a pas de motivation spécifique pour fumer.

C’est peut-être cette troisième condition qui a le plus d’influence sur l’arrêt du tabac. Elle consiste à savoir comment s’y prendre. En effet, il existe des méthodes ou des moyens efficaces. De nombreux fumeurs arrêteront de fumer sans aucun effort, mais la plupart des fumeurs adultes auront besoin de plusieurs tentatives sérieuses avant de réussir.